Portrait professionnel pour conférences

with Pas de commentaire

Portrait professionnel d'une femme sur fond clair

La qual­ité d’une con­férence passe par deux points clés:

  • Le con­tenu
  • La présen­ta­tion

Aus­si éton­nant que ceci puisse paraître, le con­tenu peut être com­plète­ment occulté par la voix et le lan­guage cor­porel. Mais ce n’est pas pour autant qu’il faut le laiss­er de côté.

Le contenu

Le con­tenu doit être adap­té à votre audi­ence: Lors d’une défense publique de thèse à laque­lle j’ai assisté ce mois, la salle était com­posée de per­son­nes de tous les hori­zons. Pour les sci­en­tifiques présents, l’in­for­ma­tion était faible. Pour les autres, c’é­tait déjà trop avancé. Il aurait été préférable de se focalis­er sur les résul­tats de la thèse, avec un ou deux exem­ples poussés.

Le con­tenu doit être présen­té à env­i­ron 50% de manière visuel pour avoir un bon impact. Le texte ne devrait pas excéder quelques lignes et seule­ment une idée par slide.

Des out­ils, tels que Haiku Deck, for­cent même les util­isa­teurs à lim­iter le texte par slide. (La ver­sion gra­tu­ite rend acces­si­ble toute la présentation. )

La présentation

La présen­ta­tion regroupe tout le reste:

En d’autres ter­mes, tout ce qui peut influ­encer la vision de votre audi­teur à votre pro­pos. Encore une fois, il faut s’adapter à votre audi­ence. Vous ne vous présen­tez pas de la même manière devant vos col­lègues ban­quiers que devant vos amis.

Si vous souhaitez laiss­er une forte impres­sion, un por­trait de vous en ouver­ture ou en fin de présen­ta­tion sera très effi­cace. Prenez garde cepen­dant, l’im­pres­sion que l’au­di­ence aura de vous peut être bonne ou mau­vaise sur ce seul critère. C’est la rai­son pour laque­lle il vous faut une pho­to pro­fes­sion­nelle de haute qualité.

 

Répondre