Photo du chanteur des PY lors de son concert avec son side-project

Biomechanic Day au musée Giger.

Une journée en l’hon­neur de l’artiste H.R. Giger, de son tra­vail et de ses influ­ences, directe­ment dans son musée en Gruyère. Tel était le début du Bio­me­chan­ic Day.

La journée a com­mencée au musée Giger à 15h au son des platines des DJs. Ils se sont instal­lés au milieu du musée, juste devant une stat­ue taille “réelle” d’un Alien.

Biomechanic Day DJs

Des con­certs et un buf­fet ont ensuite eu lieu au milieu de la col­lec­tion privée de l’artiste lui-même. (Avec une soupe à se damn­er, ain­si que de la dou­ble crème et des meringues en dessert, Gruyère oblige)

Les Cheer­lead­ers 69

 

La suite des con­certs a eu lieu à l’E­bul­li­tion à Bulle, avec une after jusqu’à 8h du matin. Avec dans l’or­dre de pas­sage: Malak­wa, Pun­ish Your­self et Ambas­sador 21. Suff­isant pour décrass­er toutes les oreilles.

A dire vrai, j’ai eu un petit faible pour Pun­ish Your­self, dont la per­for­mance scénique était juste excep­tion­nelle. Par con­tre, la fougue des artistes s’est égale­ment trans­mise au pub­lic. Du coup, c’é­tait assez physique pour pren­dre les photos.

C’est sans doute le seul groupe que je con­naisse qui fait usage d’une meuleuse sur scène pour pro­duire des étincelles.

Détail par­ti­c­ulière­ment plaisant: tous les par­tic­i­pants ont eu le droit de télécharg­er une com­pi­la­tion, réal­isée spé­ciale­ment pour l’oc­ca­sion, à l’aide d’une drop­card. Y com­pris les photographes.

 

1 réflexion sur “Biomechanic Day au musée Giger.”

Les commentaires sont fermés.