L’influence du format

with Pas de commentaire


Pour ce por­trait un for­mat légère­ment dif­férent a été util­isé, avec le fameux 16:9.

Portrait rapproché d'un jeune homme en complet, format 16:9Le ren­du est claire­ment dif­férent mais très agréable. A dire vrai, cette forme plus allongée me sem­ble préférable. Sans doute qu’avoir été bercé par de nom­breux films joue un rôle dans mon appréciation.

Le prob­lème, si c’en est un, vient lors de l’im­pres­sion… Car ce for­mat donne envie d’im­primer en très grand.

Répondre